[Ateliers de méthodologie] avec Myriam Barchechat

14 au 16.11.2018

[Ateliers de méthodologie]

avec Myriam Barchechat

Myriam Barchechat, directrice artistique et designer graphique interviendra à l'EBABX auprès des étudiants de la Plateforme Master Art, cycle 2 pour des ateliers de méthodologie et de suivi de projets éditoriaux de mémoires de fin d'étude. 


-
Myriam Barchechat, née en 1978, diplômée de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, vit et travaille à Paris. Elle exerce une activité artistique protéiforme à la croisée du design graphique et des arts plastiques qui l’amène à recourir à des disciplines plastiques complémentaires : typographie, dessin, programmation digitale, édition, œuvres sculpturales, ou encore installations. Son travail se développe autant dans le cadre de projets individuelles et collectives, que dans celui de la commande – comme occasion de prolonger sa recherche, d’affirmer l’indissociabilité de la forme et de l’idée. Elle collabore régulièrement avec des plasticiens (Bethan Huws, Nicolas Milhé, documentation céline duval, Julien Carreyn, Pierre la Police ou Laura Gozlan), et des auteurs d'autres disciplines (théâtre, avec Jean-François Peyret, musique, chorégraphie, etc.), proposant des interprétations visuelles de leur projet qui réactivent et prolongent leur processus de travail, ou initiant des collaborations transdisciplinaires. Elle a également dirigé des expériences curatoriales collectives, sous forme d’exposition (la série “Recollection” à Paris et Bordeaux), et d’édition – pour la revue Multitudes (entre 2007 et 2008) ou au sein du label Anywave qu’elle a co-fondé et dans lequel elle développe des projets qui réunissent plasticiens et musiciens.

https://factformfiction.com

http://anywaverecords.com


-
Qu’est ce qu’un livre ? Et encore plus : qu’est ce qu’un livre d’artiste ? Pourquoi et comment fait-on un livre d’artiste ? 
Il s'agit, d’une part de faire s’interroger les étudiants sur les implications du support «livre», d’autre part de les confronter directement à ce qui jalonnera très certainement leur parcours d’artiste : la fabrication du catalogue d’exposition.
Tout « livre » est un contenant, le «livre d’artiste» est une œuvre, un objet qui se contient lui-même.

Le graphiste dessine, met en page, donne forme à un propos qui n’est pas le sien. Son travail d’auteur consiste à proposer une lecture de l’œuvre d’un autre. L’artiste qui fait un livre ne met pas en page l’œuvre d’autrui, ni même le sien, il produit une pièce. Les deux approches se rencontrent parfois : par exemple, lorsque l’artiste collabore avec le graphiste pour produire un catalogue de son travail qui dépasse le principe du catalogue raisonné, qui a pour ambition de donner du sens, autrement que par l’agencement de reproduction et de textes explicatifs ou critique. Il arrive aussi qu’artistes et graphistes produisent à quatre mains un de ces fameux « livres d’artistes » : [c’est alors la question de la signature qu’ils soulèvent] c’est la paternité de l’œuvre qu’ils mettent alors en question.

Inscriptions 2019-2020

  • Pour entrer en 1ère année :
    8 janvier - 21 février
  • Pour entrer en cours de cursus :
    8 janvier - 8 février 
  • JPO : mercredi 13 février 2019

Les grandes conférences

Cours Publics