Evaluations

Un système européen de transfert des crédits : les ECTS

La semestrialisation

Avec les accords de Bologne une architecture commune des études est établie en LMD (Licence, Master, doctorat) : Licence (1er cycle en 3 ans, minimum 6 semestres), Master (2e cycle en 2 ans, minimum 4 semestres) et Doctorat (3e cycle en 3 ans, minimum 6 semestres).
Chaque année d’étude est divisée en deux semestres, 30 ECTS sont à valider chaque semestre, 60 crédits par an sont donc nécessaires à la validation complète d’une année scolaire.


Des outils pour le suivi et l'évaluation des étudiants

Tout au long de leur scolarité, plusieurs outils permettent de faciliter le suivi et l’évaluation des étudiants et favorisent la mobilité internationale (période d’étude dans une école partenaire ou stage à l’étranger) : le livret de l’étudiant, le contrat d’études, les fiches d’évaluation (relevé de notes) et le supplément au diplôme.


Le contrat d'études

Au début de chaque semestre, pour les années 2, 3, 4 et 5, les étudiants remplissent un contrat d’études qui indique les différents cours au choix qu’ils s’engagent à suivre en plus des cours obligatoires dédiés à leur année d’enseignement. Il stipule aussi les clauses spécifiques liées à des périodes hors de l’École (stage, mobilité d’étude, aménagement de l’emploi du temps dans la mesure du possible en cas de contrat de travail ou de double cursus). Ce contrat est signé par l’étudiant et l’École, il contractualise le parcours et les choix d’enseignement dans l’École. Il est également un document essentiel dans le cadre des échanges en période d’étude.


La fiche d'évaluation

Une fiche d’évaluation semestrielle rend compte des résultats de l’étudiant dans les différents cours et atelier suivis. Y sont portés : les intitulés des enseignements suivis, les appréciations reçues, les notes et les crédits obtenus, ainsi qu’une appréciation générale pour le semestre.


Les ECTS

Les crédits sont attribués par les enseignants ou par l’équipe pédagogique après évaluation des connaissances et acquis de l’étudiant durant le semestre pour chaque enseignement suivi. Un nombre de crédits est affecté à chaque enseignement en fonction du volume de travail à accomplir par l’étudiant. Ce qui comprend sa présence en cours, son travail personnel, le temps estimé de recherche, documentation et d’expérimentation lié à cet enseignement. Les crédits ne sont pas sécables, l’étudiant valide ou non l’ensemble des crédits alloués pour chaque enseignement.
Le livret de l’étudiant fait apparaître clairement les objectifs, contenus, méthodologies, modalités d’évaluation et crédits affectés pour chaque enseignement.


La notation

Pour chaque cours suivi une note est attribuée à partir d’un système de notation sur 20. L’obtention de la moyenne, soit 10/20 est requise pourbl’obtention du ou des crédits liés à l’enseignement. L’appréciation qui complète cette notation donne des précisions sur les acquis et attendus.


Une évaluation en plusieurs étapes

L'évaluation par cours

Chaque cours (cours théorique, atelier, studio, séminaire...) est évalué sous forme de contrôle continu et de bilan(s) interne(s) à l’enseignement selon les modalités énoncées dans le livret de l’étudiant. En fin de semestre les enseignants attribuent une note et une appréciation dans le champ d’enseignement qui les concerne. 


Les bilans semestriels

Des bilans semestriels sont organisés, des crédits sanctionnent ces bilans pour toutes les années d’étude :
. en année 1
Un bilan sanctionne la fin de chaque semestre :  au semestre 1 sous la forme d’un travail écrit ; au semestre 2 par la remise d’un dossier de synthèse et une présentation orale d’une sélection des travaux réalisés dans le cadre des enseignements suivis devant un collège d’enseignants.
. en années 2 et 3
Chaque étudiant présente son travail (réalisations, carnets de recherche, documentation, projets...) devant un groupe d’enseignants dénommé tutorat. Il est composé d’un enseignant au moins de son ARC et de deux enseignants extérieurs à l’ARC (enseignant de théorie, de studio...). La composition du tutorat reste la même pour les bilans des deux semestres. Le tutorat peut être convoqué en dehors des périodes de bilan si une situation particulière durant l’année scolaire le nécessite.
. en années Master
En année 4, les étudiants présentent leur travail au sein de l’ARC qui invite à cette occasion un enseignant extérieur à l’ARC. L’étudiant réalise un accrochage et fait une présentation orale de l’avancée de ses recherches plastiques.
. en année 5, en fin de semestre 9
Le DNSEP Blanc (diplôme blanc) se déroule en présence d’un ou plusieurs enseignants de l’ARC, de l’enseignant représentant aujury de diplôme et d’une personne invitée extérieure à l’École.
Ces bilans sont organisés dans des conditions similaires à celles du diplôme et sont évalués à partir de la grille de notation du diplôme. De la même manière, au semestre 10, un mois environ avant le diplôme est organisé le DNSEP Rouge.


Les réunions pédagogiques

La dernière étape d’évaluation consiste à réunir en fin de semestre les enseignants par année de cursus. Ces réunions pédagogiques permettent de mesurer et d’analyser le parcours global engagé par chaque étudiant, de croiser les différents résultats obtenus et d’harmoniser son évaluation. C’est en réunion pédagogique que se fait la validation définitive des crédits.


Les crédits à valider

30 crédits maximum peuvent être obtenus par semestre.
En fin d’année 1, le passage en année supérieure est subordonné à l’obtention de 60 crédits, c'est-à-dire la totalité des crédits du semestre 1 et 2. L’année 1 ne se redouble pas, un étudiant qui n’obtiendrait pas la totalité des crédits ne peut poursuivre son cursus. En année 2 et en année 4, l’étudiant doit obtenir au minimum 80% des ECTS (soit 24 ECTS au minimum chaque semestre) pour passer en année supérieure. En année 3 et année 5, la totalité des crédits doit être validée pour se présenter au diplôme, soit 165 ECTS du semestre 1 à 6 pour pouvoir se présenter au DNAP et 270 ECTS du semestre 1 à 9 pour se présenter au DNSEP. Des ECTS sont réservés pour l’obtention du diplôme : 15 ECTS sont alloués pour l’obtention du DNAP et 30 ECTS pour l’obtention du DNSEP (5 ECTS pour le mémoire et 25 ECTS pour le travail plastique).


Les modalités de rattrapage

Aux semestres 1, 3 et 7 les crédits manquants peuvent être rattrapés au semestre suivant, selon les modalités définies par les enseignants des cours non validés. Lorsque pour des raisons de contenu ou de fonctionnement, ce type de rattrapage n’est pas possible, un groupe d’enseignants (le tutorat en années 2 et 3), en lien avec la coordination pédagogique, décide du mode de rattrapage et du délai concédé. Les crédits rattrapés apparaissent sur la fiche d’évaluation du semestre suivant.

Inscriptions EBABX

  • Inscriptions en ligne : 15 janvier - 14 mars 2018
  • Journée portes ouvertes : 10 mars 2018
  • Concours d'entrée : 25-26-27 avril 2018