Chantal Akerman, passer la nuit

Chantal Akerman, passer la nuit
Auteur
Rondeau, Corinne
Cote
791.43 AKE
Quand il s'agit d'écrire sur Chantal Akerman, disparue le 5 octobre 2015, il faut se garder de s'en tenir à "exil, juive, nomade, autobiographie, enfermement, suicide", dit Corinne Rondeau, qui n'a pas hésité à se risquer au ­chemin de l'artiste, un chemin de visages, de paysages, de voyages. De Saute ma ville (1968) à No Home movie (2015), de films en installations, d'écrits en entretiens, son livre suit une des oeuvres les plus singulières des dernières décennies, une traversée ininterrompue du jour à la nuit et de jour en jour, jusqu'à l'invention de sa propre nuit, celle "où l'on verra dans le noir".
Éditeur
Editions de l'éclat, 2017
Caractéristiques
1 vol. (123 p.) ; 16 cm
ISBN
978-2-84162-424-9
Catégorie