Art et Design

DNA Design 202 Hugo Gomez © Hugo Gomez
DNA Design 202 Hugo Gomez © Hugo GomezDNA Design 202 Hugo Gomez © Hugo Gomez
DNA Cristiano Codeço de Amorin 2019 © Claire Baudou
DNA Cristiano Codeço de Amorin 2019 © Claire BaudouDNA Cristiano Codeço de Amorin 2019 © Claire Baudou

Art et Design

L’ebabx propose deux options de formation, en Art et en Design. Une fois choisie cette orientation,
et à partir d’un socle spécifique établi pour chacune des options, les enseignements sont pensés et organisés pour favoriser une multiplicité de trajectoires au plus près des démarches et problématiques individuelles, au sein d’une culture du collectif, très présente à l’école.

Les expertises professionnelles de l’équipe, artistes, designers, théoriciens  et techniciens, impliqués garantissent l’ancrage d’un enseignement dans l’actualité de la création artistique contemporaine et la construction d’une pensée critique.

ART

En cycle 1, la structuration des études donne aux parcours et à la pratique artistique une place centrale spécifique avec des colorations spécifiques dans leurs articulations avec les différents cours théoriques et ateliers techniques. Cette approche recouvre la plus grande diversité des pratiques plastiques et de situations de travail, pour ouvrir aux combinaisons et circulations atypiques et hybrides, afin de donner à la formation une très grande interdisciplinarité.

En cycle 2, la formation offre aux étudiants un cadre de travail et de pensée pour qu’ils puissent définir non seulement une pratique mais aussi véritablement une position de créateur dans les contextes professionnels contemporains. Elle privilégie chez l’étudiant l’invention d’une autonomie de travail et de pensée, où l’ambition dans la qualité des réalisations formelles est indissociable d’une prise en compte réfléchie et déterminée d’une économie de production et des choix et stratégies de manifestation publique de son travail.

Le cycle 2 met ainsi au premier plan des études l’analyse et la compréhension des conditions économiques, politiques et idéologiques dans lesquelles les artistes et chercheurs travaillent aujourd’hui.

Les étudiants sont invités à analyser très spécifiquement les ruptures sociétales, technologiques et environnementales du monde actuel, qui les obligent à réinterroger leur rôle, leur responsabilité, leur pratique.

Les étudiants ont la possibilité de conduire des expérimentations concrètes qui visent à repenser ce que l’on entend habituellement par les notions de « production », « d’œuvre », de « publication », « d’exposition », de « diffusion », de « public » dans les champs artistiques et culturels.

DESIGN

L’objectif de la formation en cycle 1 est de préparer le futur designer à répondre de façon créative à des sujets très différents, pluridisciplinaires et à formuler ses propres problématiques. Les champs de compétences abordés dans les deux parcours design du cycle 1 sont : le design graphique et le design d’objet/espace.

La mise au point d’une méthode d’acquisition des compétences en cycle 1 qui traverse les différents champs des designs par le biais de différentes échelles de projet, favorise une progressivité de capacité de maîtrise des pratiques du design.

Les orientations des Parcours se retrouvent dans les deux pôles du master Design dont l’approche entend favoriser la mixité des disciplines du design et dont les axes prospectifs recoupent les champs de la scénographie urbaine et d’exposition,  du design d’objet et d’espace et des écritures éditoriales et du graphisme.

« Intercycles » est un espace de travail commun aux étudiants de l’année 1 à 5 qui réunit des propositions autonomes de travail collaboratif : concours, workshop, conception d’une revue, visite de manifestation,…

Il s’agit de développer une culture et une pratique étendues du design et de favoriser l’aptitude à collaborer avec d’autres designers ou des partenaires issus d’autres disciplines. C’est aussi une façon de diversifier son expérience en se confrontant à une variété de situations de travail (commande, expérimentation, visite active).

Grâce à une vision globale acquise par une approche « projet » et en associant ou articulant des compétences propres aux différents domaines des designs, l’école prépare les étudiants à la polyvalence des profils qui constituent une des réalités professionnelles actuelles, ainsi qu’au travail d’équipe dans un contexte pluridisciplinaire.