Le concours d'entrée

la voix des beaux-arts jpo 2021 © Catherine Gilloire
la voix des beaux-arts jpo 2021 © Catherine Gilloire

Pour se présenter au concours d’entrée en première année, les candidats doivent :

  • être âgés de moins de 28 ans à la date du concours d'entrée,
  • être titulaires du baccalauréat (quelle que soit l’option),
  • ou d’un DAEU (Diplôme d’Accès aux Études Universitaires),
  • ou d’un diplôme équivalent (pour les étudiants étrangers)
  • ou être inscrits en classe de Terminale (leur inscription à l’ebabx ne devenant définitive qu’après l’obtention du baccalauréat).

Les candidats non francophones devront avoir passé le Test de Connaissance du Français (TCF) et obtenu de préférence le niveau C1, ou au minimum le niveau B2.

Les épreuves d’admission sont organisées selon les modalités suivantes :

  • Une épreuve de pratique plastique et une épreuve écrite de culture générale (évaluation des connaissances générales en art et culture, des aptitudes à l’analyse d’images et du niveau d'expression écrite en langue française des candidats) dont les sujets sont transmis par mail avec la convocation avant la date du concours.
  • Un test de langue étrangère en anglais ou en espagnol.
  • Un entretien devant un jury d'enseignants s'appuyant sur une présentation et un commentaire de l'épreuve plastique dont le sujet a été traité en amont et sur la présentation de travaux personnels.

La motivation, la créativité et l’aptitude à exercer un esprit critique vis-à-vis de son propre travail sont des critères déterminants.

Les entretiens auront lieu les 12-13-14-15 avril 2022.

Tous les candidats de moins de 26 ans doivent s'inscrire via la plateforme https://www.parcoursup.fr/  
Le candidat est convoqué au concours d'entrée par MAIL sous réserve d'avoir fourni l'ensemble des pièces demandées et payé les frais d'inscription au concours d'entrée d'un montant de 46 €.

ATTENTION : les candidats qui finalement ne se présenteraient pas le jour du concours ou qui ne seraient pas admis à l’issue de celui-ci ne pourront prétendre au remboursement de leurs frais d’inscription de 46 €, correspondant aux frais administratifs.