Cycle 1

Workshop_estba_Parcours Le temps scellé, cycle 1 - Photo : iso.ebabx
Workshop_estba_Parcours Le temps scellé, cycle 1 - Photo : iso.ebabx

Le cycle 1

Années 1, 2 et 3 - Pratique artistique et travail collectif

Le cycle 1 (semestres 1 à 6) vise à permettre aux étudiants de distinguer les contextes dans lesquels ils pourront se réaliser personnellement à l’issue de leurs études.

Ce sont donc des années de construction et de discernement : préparer le parcours futur, qu’il se poursuive dans le cadre d’un master, à l’EBABX ou dans une autre école d’art en France ou à l’étranger, dans une université, ou dans une formation spécialisée, en lien ou non avec le champ artistique. Certains choisissent aussi de se tourner vers la vie professionnelle, ou de faire une année de césure dans leurs études, souvent pour voyager et découvrir d’autres manières de penser, de travailler, d’autres milieux professionnels, etc.

Au nombre de 5 en Art et 2 en Design, les Parcours contribuent fortement à l’identité de l’offre de formation du cycle 1 en proposant différents champs de pratiques et de recherches : 
son/image ; écriture et vidéo ; performance/action ; dessin/photographie/édition ; image peinte et volume, design d’objet, design graphique, design d’espace. L’étudiant choisit son Parcours pour l’année dans les premières semaines de la rentrée. Un changement de Parcours en cours d’année peut exceptionnellement être demandé, il est soumis à l’avis des équipes pédagogiques. Les parcours impliquent des modalités de travail en équipe, entre les enseignants, artistes ou théoriciens, en associant largement les techniciens et assistants d'enseignement des ateliers autour de l'élaboration du projet de l'étudiant.

Des cours théoriques au sein des parcours apportent des éclairages spécifiques à partir de lectures de textes, d’analyse d’événements, d’études de cas théoriques et artistiques afin d’engager les étudiants dans des recherches, dans l’échange autour d’enjeux critiques et de mettre en place les bases d’un travail d’écriture personnel. L’étudiant trouve dans les Parcours un cadre pour l’élaboration conceptuelle de ses projets, pour le suivi de leur production en lien avec les accompagnements  techniques qui se tiennent dans les pôles techniques, espaces communs de production de l’école (menuiserie, sculpture, céramique, imprimerie, photographie, numérique, son et vidéo).
Le Parcours est aussi le lieu de la restitution des étapes de projets (à travers des exercices d’accrochages) et de leur argumentation à l’écrit ou à l’oral, sous la forme de situations collectives ou de rendez-vous individuels avec les enseignants ou les intervenants invités (artistes, designers, commissaires d’expositions, directeurs d’institutions, de galeries, théoriciens, chercheurs, éditeurs). Les acquisitions progressives de compétences amènent les étudiants à produire des formes, mais aussi à circonscrire et nommer leur champ de travail, là où se concentrent leurs intérêts singuliers et ceci passe par l’accumulation d’un certain nombre d’expérimentations.
C’est aussi le moment où l’étudiant est confronté au milieu professionnel par le biais du stage.

Cette identité se retrouve dans l’offre théorique proposée à l’ensemble des étudiants en cycle 1 où l’accent est mis sur des approches et des méthodologies singulières portées par des historiens et théoriciens sur des savoirs constitués plutôt que sur des programmes d’enseignements purement disciplinaires. L’histoire et la théorie de l’art y sont ainsi abordées au travers de différents prismes, qu’il s’agisse de l’actualité de l’art contemporain, de la philosophie, des écritures contemporaines, de l’histoire du son, de la culture digitale, de l’histoire de la photographie et de l’histoire de la bande dessinée. L’histoire du design, la culture du design graphique et l’histoire des scénographies des grandes expositions sont inscrits dans le programme de l’option design et ouverts aux étudiants en art.

Les cours de langues étrangères Anglais ou Espagnol sont directement appliqués au champ artistique pour développer une capacité de communication (conversation, exposé, présentation du travail). En 3e année, considérée comme un véritable outil professionnel, la langue étrangère sert à réaliser un cv, un dossier pour les stages, la mobilité, le dossier pour l’entrée en années master. Les enseignements théoriques sont étroitement liés à l’enseignement des langues pour la lecture de textes non traduits.

Les modules techniques répondent à des acquisitions fondamentales pour l’autonomie et la maîtrise de production de projets des étudiants. Ils recouvrent un champ varié d’apprentissages, d’initiations ou de perfectionnements liés aux outils et interfaces.

Les workshops semestriels sont des ateliers de production avec des artistes et des designers invités dans des champs artistiques diversifiés (édition, son, cinéma, performance, danse, stylisme, matériaux, photographie, cuisine...) ouverts à l'ensemble des étudiants du cycle 1 sur inscription.



ANNÉE 1
Enseignements . obligatoires au choix

- 1 Parcours
- 1 cours théorique au choix
- 1 cours de Langues : Anglais ou Espagnol
- 1 module minimum par semestre
- 1 workshop par semestre (en semaine workshop)
- 2 Grandes Conférences minimum par an
+ 1 cours théorique Introduction à l’histoire de l’art contemporain
 


ANNÉES 2 ET 3
Enseignements . obligatoires au choix

- 1 Parcours Art ou Design
- 1 cours théorique au choix
- 1 cours de Langues : Anglais ou Espagnol
- 1 module minimum par semestre
- 1 workshop par semestre (en semaine workshop)
- 2 Grandes Conférences minimum par an